France: Le nombre de chômeurs a augmenté de 1,3 % en mars

0
73

Le nombre de demandeurs d’emploi a enregistré sa plus forte progression mensuelle depuis septembre 2013. Le chômage a aussi atteint son plus haut niveau depuis août 2016, d’après les données du ministère du Travail.

Alors que la bataille du second tour de l’élection présidentielle bat son plein, notamment sur le terrain de l’emploi, le ministère de Travail a publié les chiffres du chômage pour le mois de mars, mercredi 26 avril. Et ils sont mauvais : le nombre de demandeurs d’emplois a pour la première fois depuis août 2016 dépassé 3,5 millions.

Le taux de chômage a aussi connu sa plus forte progression mensuelle depuis septembre 2013, avec une hausse de 1,3 % le mois dernier, soit 43 700 personnes supplémentaires. À 11 jours du second tour de la présidentielle, cette annonce devrait fournir un nouveau terrain d’affrontement aux deux finalistes de la course à l’Élysée, Marine Le Pen et Emmanuel Macron, au terme d’une journée marquée par un duel à distance auprès des salariés du site Whirlpool d’Amiens (Somme), dont la production doit être délocalisée en Pologne en juin 2018.

En baisse sur un an

L’annonce tombe particulièrement mal pour candidat d’En Marche ! qui a été ministre de l’Économie de François Hollande, ce qui offre un nouvel angle d’attaque à son adversaire d’extrême droite.

Le vainqueur du premier tour de la présidentielle pourra rétorquer que sur un an, le nombre de demandeurs de catégorie A (sans activité) a reculé de 0,9 %. Il peut aussi mettre en avant les bons résultats, toujours sur un an, en matière de lutte contre le chômage des jeunes. Le nombre d’actifs de moins de 25 ans sans emploi a, en effet, diminué de près de six points depuis l’an dernier.