Sonelgaz: les impayés évalués à 10 milliards de DA à Alger

0
10

Les créances détenues par la Société de distribution de l’électricité et du gaz d’Alger (SDA) sur ses clients sont de l’ordre de dix (10) milliards de DA, réparties à hauteur de 70% sur des administrations et entreprises publiques et de 30% pour les clients privés, a appris l’APS auprès du P-dg de cette filiale de Sonelgaz, M. Merouane Chabane.

“Ces créances se sont stabilisées depuis deux années car nous nous sommes mobilisés pour stopper l’hémorragie. Mais nous allons passer à la phase de recouvrement de ces créances auprès de nos clients”, avise-t-il.

Pour récupérer son argent, la SDA a déjà commencé à sensibiliser ses clients concernés à propos de l’importance de la régularisation de leur situation, précisant que “les coupures d’électricité ne toucheront que des cas particuliers”.

“Avant de procéder à la coupure d’électricité, nous invitons les clients à se présenter pour établir, d’un commun accord, un échéancier de paiement, mais nous les avertissons de l’éventualité de non respect de leur engagement. Si le client ne répond pas à tous ces appels et n’affiche aucune volonté de payer, nous serons contraints de procéder à la coupure d’électricité”, explique le même responsable.

Précisant, toutefois, que la SDA écarte toute coupure d’électricité durant le Ramadhan à l’égard de ces mauvais payeurs, il assure que ces derniers auront la possibilité de payer par échelonnement après un compromis.

Quant à ceux alimentés par des raccordements illicites, ils seront mis en garde une seule fois pour régulariser leur situation avant d’envoyer leur dossier en justice.

S’agissant des créances détenues par des administrations et entreprises publiques, M. Chabane fait savoir que des discussions ont été menées avec les responsables de ces organismes, “qui ont montré leur volonté de payer”.

Questionné, par ailleurs, sur les dispositions prises en prévision de la saison estivale durant laquelle une forte consommation est habituellement enregistrée (climatiseurs…), le même responsable avance que la SDA a installé plus de 100 nouveaux postes d’électricité de basse et moyenne tensions, ainsi que cinq (5) stations de haute tension à travers plusieurs communes de la capitale pour faire face à la forte demande qui augmente de 10% durant cette période.

Mais il met en garde contre les travaux sans autorisation préalable, qui engendrent plusieurs coupures d’électricité, précisant que durant le premier trimestre 2017, la SDA a enregistré 1.500 incidents pareils, cumulant plus de 700 heures de coupures.

Pour rappel, la Société nationale de distribution de l’électricité et du gaz (Sonelgaz) a lancé récemment une vaste campagne pour le recouvrement de ses créances auprès de ses clients, qui s’élèvent à 62,5 milliards DA à travers le territoire national.

Des moyens humains et matériels “conséquents” sont mobilisés pour faire aboutir cette opération qui touchera les clients ayant plus d’une facture impayée.

Ces créances, qui sont en constante croissance, engendrent des “difficultés financières” à la trésorerie de la société, a expliqué ce groupe qui relève que cette situation “affecte son fonctionnement et étouffe les différents projets de développement des réseaux électriques et gaziers nécessaires à la garantie de la continuité et la qualité de service”.