Création d’entreprises en hausse en Algérie

En Algérie, a croire les chiffres rendu public par le Centre national du registre du commerce (CNRC), la création d’entreprise a enregistré une hausse de 4 % en 2016.

En effet, le nombre d’entreprises créées sur les neuf premiers mois de l’année a atteint 12.168, en hausse de 4% par rapport à la même période de 2015, alors que 5.602 autres ont été radiées pour cessation d’activité, leur nombre a par contre baissé de 8% par rapport à la même période de l’année écoulée, a indiqué un responsables du CNRC.

Ces chiffres n’englobe pas les inscrits au CNRC en tant que personnes physiques mais uniquement les opérateurs constitués en tant qu’entreprises (personnes morales).

Les entreprises de services, viennent en tête (3.766 entreprises), suivis de la production de biens (3.730), de l’import (2.028), de la distribution de détail (1.386), de la distribution de gros (1.350) et de l’export (209).

La radiation des registres de commerce, touche essentiellement les secteurs des services (1.923 entreprises), de l’import (1.678), de la production de biens (1.628) et de la distribution de détail (639).

Avec ces opérations de créations et de radiations, le nombre global des entreprises inscrites au CNRC a été de 170.933 à fin septembre 2016 dont 32% exercent dans les services, 29,5% dans la production de biens et 20% dans le secteur de l’importation pour la revente en l’état.

En revanche, les inscrits au CNRC en tant que personnes physiques est de 109.752, soit un recul de près de 4% par rapport à 2015. activant essentiellement dans la distribution de détail (63.666 personnes physiques), des services (35.764) et de la production de biens (10.732).

La wilaya d’Alger reste indétrônable en matière de création  d’entreprises avec 56.062 entités, suivie de la wilaya d’Oran (13.653 entités), de Sétif (8.508 entités) et de Tizi Ouzou (5.573 entités).

La présence étrangère en hausse en 2016

Le nombre d’opérateurs étrangers exerçant en Algérie inscrits au registre du commerce a atteint 12.512 jusqu’à fin septembre 2016, dont 10.160 entreprises (contre 9.715 en septembre 2015), et (2.352) personnes physiques, a indiqué le CNRC.

Près d’une centaine de nationalités sont présentes en Algérie originaires notamment de France avec 2.006 entreprises soit un taux de 19,7%, de Syrie avec 1.196 entreprises (11,7%), de Turquie avec 881 entreprises (8,6%), de Chine avec 862 entreprises (8,4%) et de Tunisie avec 698 entreprises (6,8%).

Ces entreprises exercent dans les services (4.371), dans la production de biens (4.241), dans l’import (2.312), dans la distribution de gros (1.008) et dans la distribution de détail (973).

Les entreprises étrangères sont implantées surtout à Alger (6.147 entreprises), à Oran (801), à Blida (428), à Annaba (332) à Constantine (294), à Sétif (237) et à Boumerdès (206).

Quant aux 2.352 opérateurs étrangers inscrits en tant que personnes physiques, ils exercent notamment dans la distribution de détail (1.857 commerçants), les services (272) et dans la production de biens (194).

En somme, le nombre total des opérateurs économiques inscrits au registre du commerce s’est élevé à 1.879.519 opérateurs à fin septembre 2016, soit une évolution de 2,6% par rapport à la fin de l’année 2015.