Oran: journée « Portes ouvertes » sur le Contrat formation emploi

Une journée « Portes ouvertes » sur le Contrat formation emploi (CFE) sera organisée, jeudi à Oran,  dans le but de vulgariser ce contrat de recrutement très peu connu chez les jeunes et les entreprises, a-t-on appris du directeur régional Ouest de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM).

Ces journées, prévues à l’Université d’Oran 1 « Ahmed Ben Bella », donneront également une meilleure connaissance sur les mesures d’encouragement d’appui à la promotion de l’emploi, ainsi que sur les mesures incitatives au recrutement d’encouragement et d’appui à la promotion de l’emploi mises en place par les pouvoirs publics, en particulier en ce qui concerne les primo- demandeurs d’emploi, a indiqué Abdelhamid Benachiba.

Le CFE, un des dispositif mis en place par l’Anem pour favoriser l’employabilité et l’adaptation,  vise à favoriser l’insertion définitive des jeunes insérés en contrats d’insertion des diplômés (CID), des contrats d’insertion professionnelle (CIP), à travers l’amélioration du niveau de qualification, le renforcement des compétences et aptitudes professionnelles ainsi que l’adaptation de leurs profils aux postes à pourvoir,

Ce contrat est financé à hauteur de 60% par l’ANEM, pendant une période maximale de six (06) mois dans le cas où l’employeur s’engage à recruter le bénéficiaire pour une durée minimale d’une année, à l’issue de la formation, a-t-on ajouté.

C’est une offre de formation, sanctionnée par un recrutement direct, a expliqué M. Benachiba, « Nous offrons aux chômeurs, dans le cadre du CFE, une formation rémunérée de 6 mois dans un milieu économique. Le bénéficiaire devrait être recruté automatiquement, à l’issue de la formation, d’une façon permanente ou dans le cadre du DAIP ou le CTA ».

Selon le responsable, ce contrat est peu connu chez les jeunes malgré sa grande importance puisqu’il est basé sur la formation, élément clé dans tout recrutement, d’où l’importance de doubler d’efforts en matière de sensibilisation et d’information », a-t-on encore précisé.

Il sera question, lors de cette journée, de sensibiliser et d’intéresser les organismes employeurs du secteur économique  (public et privé) aux mesures incitatives aux recrutements, notamment les mesures d’encouragement et appui à la promotion de l’emploi mises en place par les pouvoirs publics.